Verrons-nous l’esport aux Jeux Olympiques ?

JO-Esport-nouvelle-categorie-splunkyard.com

Les prochains Jeux Olympiques se dérouleront du 24 juillet au 9 août 2020 à Tokyo. Quatre ans après les grands événements organisés au Brésil, ce sera donc au tour des Japonais d’organiser une cérémonie d’ouverture haute en couleur, comme beaucoup s’y attendent déjà. Mais mieux que le spectacle, bon nombre de spéculations tournent autour de l’avènement de nouvelles disciplines aux Jeux Olympiques de Tokyo. A savoir le skateboard, le surf et peut-être aussi – et pour le plus grand plaisir des amateurs de jeux vidéo, un peu de League of Legends et StarCraft II. A ce jour, quelques cent mille signatures luttent pour l’intégration de l’eSport aux Jeux Olympiques. Reste à savoir si ce sera pour dans 4 ans ou pour la prochaine édition des Jeux Olympiques en 2024.

De nouveaux sports à chaque J.O

Depuis les débuts des Jeux Olympiques, nous constatons l’ajout de nouveaux sports dans toutes les compétitions. En 1984, la natation synchronisée a intégré les compétitions aux Jeux Olympiques. En 2008, c’était le tour du BMX, suivi du VTT en 1996 et du Judo en 1964. L’année dernière, la nouvelle discipline sportive qui s’est rajoutée aux compétitions des JO était le Golf. Il est donc tout à fait normal d’espérer que pour l’événement de 2020 à Tokyo, de nouveaux sports vont aussi faire leur apparition. Si beaucoup penchent vers le surf et le skateboard, les gamers de leur côté attendent impatiemment que leur plus grande passion pour les jeux vidéo puissent un jour les mener jusqu’aux Jeux Olympiques. Si pour les Jeux au Japon, l’espoir reste minime, cette probabilité n’est pas du tout à écarter pour 2024.

Les prochains Jeux Olympiques à Los Angeles

Le contrat des Jeux Olympiques 2024 se dispute encore entre trois grandes villes : Paris, Los Angeles et Budapest. Bien évidemment, si Los Angeles l’emporte, les joueurs eSport du monde entier peuvent s’attendre à une très belle compétition aux Jeux Olympiques. Cette ville accueille en effet les plus grandes compétitions de sport électronique depuis plusieurs années. L’endroit rêvé pour rencontrer les meilleures équipes du monde entier et aussi un moment opportun pour partager sa passion avec des fans de toutes les nationalités. Les jeux vidéo ont ainsi plus de chance d’intégrer les prochains Jeux Olympiques en 2024.

L’eSport : une discipline à part entière

PJO-Esport-nouvelle-categorie-sport-splunkyard.comour justifier l’importance d’intégrer l’eSport aux Jeux Olympiques, les gamers tentent par tous les moyens de lui trouver des spécificités similaires aux autres disciplines sportives, comme vu dans cette revue. Si les joueurs professionnels considèrent déjà l’eSport comme un sport de haut niveau, bon nombre de sceptiques se montrent moins réceptifs quant à l’attribut physique de cette activité. Pourtant, à chaque compétition, ce sont bien des eSportifs locaux, régionaux voire mondiaux qui se réunissent en un même lieu. Ils s’entrainent plusieurs heures par jour devant leur petit écran, sont supervisés par des entraîneurs et obtiennent même des contrats de sponsoring plus rapidement que certaines équipes de foot connues. Les gamers connaissent aussi des transferts de joueurs entre clubs. Et apporter les jeux vidéo aux JO va aussi attirer davantage de jeunes.