Avis série – Better Call Saul

Vous souvenez-vous de Saul Goodman l’avocat et conseiller de Walter White et Jesse Pinkman dans Breaking Bad ? En personne. On prend les mêmes et on recommence. Mais sans les personnages principaux de la génialissime série Breaking Bad qui nous a tenu en haleine pendant cinq saisons. Cependant une apparition est prévue pour les saison à venir. Pour le moment on en compte deux, la troisième est annoncée pour 2017 et est actuellement en tournage. Better Call Saul est un spin-off de Breaking Bad, un préquel pour être plus précis, qui s’intéresse cette fois-ci au parcours de James Mc Gill avant qu’il devienne le fameux Saul Goodman. On retrouve à ses côtés certains personnages eux-mêmes présents dans Breaking Bad. C’est le cas de Mike Ehrmantraut, l’homme de main de Gustavo Fring (dans Breaking Bad) que l’on retrouve ici en gardien de parking du tribunal ; de Tuco Salamanca avec qui il a des ennuis et de Nacho qu’il défend.

Mike James Mc Gill Better call saul serie

La série est créée par Vince Gilligan et Peter Gould tout comme Breaking Bad. Le personnage de James McGill est interprété par l’excellent Bob Odenkirk que l’on a pu voir dans l’incroyable autre série Fargo dans laquelle il incarnait un médiocre policier.

Dans Better Call Saul on découvre comment James Mc Gill devient le Saul Goodman que l’on a appris à connaître en tant qu’avocat véreux qui aide « Heisenberg » à blanchir l’argent de la drogue. On se rend compte combien son passé fut semé d’embûches. Au fil des deux premières saisons on « galère » à ses côtés attendant de voir la chenille James Mc Gill sortir de sa chrysalide et devenir le Saul Goodman plein de charisme. On fait connaissance avec son Chuck brother James Mc Gill Better Call saulhypocondriaque de frère Chuck, avocat renommé qui travaillait dans son propre cabinet Hamlin, Hamlin and McGill avant qu’il se croit atteint d’une hypersensibilité à l’électricité. Son attitude injuste envers James agace tout du long, on ne comprend que petit à petit l’origine de son comportement. Au sein de ce même cabinet dans lequel James Mc Gill effectue un stage, il rencontre Kim Wexler dont il tombe amoureux. Leur relation est floue même s’ils semblent entretenir une relation. Les épisodes d’une heure chacun s’enchaînent autour des tentatives infructueuses de James pour devenir un avocat renommé et sortir de son piteux cabinet en arrière-boutique d’un salon de coiffure et pédicure. Plusieurs fois il frôle le succès mais ses combines la plupart du temps douteuses lui valent les foudres de Kim et Chuck qui lui met de sérieux bâtons dans les roues.

James mc gill better call saul affiche attorney

L’univers de Better Call Saul nous rappelle clairement celui de Breaking Bad et les nostalgiques de cette série en seront comblés. On craignait que ce préquel ne soit pas à la hauteur mais ce que Vince Gilligan et Peter ont réussi à faire est très fort puisqu’on retrouve le style et l’ambiance de Breaking Bad avec un autre personnage principal et d’autres personnages secondaires auxquels on s’attache vraiment et de qui l’on veut découvrir l’histoire et leur évolution. La série a d’ailleurs été très bien accueillie par le public puisque le premier épisode de la saison a battu un record d’audience réunissant près de 7 millions de téléspectateurs sur la chaîne AMC depuis détrôné par le pilote de Fear The Walking Dead qui en a rassemblé 10millions. Better Call Saul a remporté de nombreux prix dont celui de Meilleure nouvelle série, meilleur acteur dans une série dramatique pour Bob Odenkirk et meilleur acteur dans un second rôle dans une série dramatique pour Jonathan Banks (Mike).

C’est en tout cas plein d’impatience qu’on attend la suite des aventures de James Mc Gill, futur Soul Goodman. Vivement la saison 3 de Better Call Saul.

better Call Saul saison 3